RecordDetails
Castelnau-le-Lez (Hérault) : Climats, 2003.
80 p. : couv. ill. ; 20 cm.

En 1901, la finale de la Coupe d'Angleterre, opposant Sheffield et Tottenham, se déroulait devant 114.000 spectateurs. Aujourd'hui, grâce aux moyens modernes de communication, les spectateurs de football se comptent en milliards. Pour Jean-Claude Michéa, on ne peut pas comprendre ce siècle si on néglige la réalité de ce sport et des passions qu'il mobilise.