RecordDetails
Paris : France Loisirs, 2000.
337 p. ; 21 cm.

"La vie de Pascal Sevran a basculé le 16 octobre 1998, lorsque Stéphane, le garçon qu'il aimait et qui partageait sa vie depuis quinze ans, meurt. Ce journal lucide et désespéré tente l'impossible : ressusciter la jeunesse, la beauté, l'amour de Stéphane, compagnon d'une vie tourbillonnante et solitaire.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372124741