RecordDetails
Toulouse : Ed. Milan, 2005.
63 p. : ill. ; 18 cm.

Cent ans après le vote de la loi du 9 décembre 1905 instituant la séparation de l'Eglise et de l'Etat, des questions se posent encore : le port de signes ostensibles d'appartenance religieuse à l'école, le financement de l'école privée, l'égalité des cultes. Cet essai rappelle la généalogie de cette loi et ses principes fondamentaux.