RecordDetails
Paris : Les Editions du Cerf, c1997.
222 p. ; 22 cm.

Ultime grand recueil poétique de Heine, paru en 1851, cinq ans avant sa mort. La présente traduction comprend l'ensemble des "Mélodies hébraïques", où s'exprime l'attachement du poète à l'Espagne séfarade du Moyen Age.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36191794k