RecordDetails
Paris : Phébus, 1997 (61-Lonrai : Normandie roto impr.)
319 p. : couv. ill. en coul. ; 21 cm.

Journal apocryphe plus vrai que nature, truffé de phrases assassines. Cette oeuvre serait la trace de ce qui semble bien avoir été la clé du génie intime de Napoléon : le fait de partager, dans l'ombre, la totalité de ses vues sur le monde avec un inconnu, son alter ego.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36161649v