RecordDetails
Lagrasse (Aude) : Verdier, 2002.
26 p. ; 22 cm.

En partant du postulat que la vie intellectuelle française est morte, l'auteur analyse, de manière radicale, les causes qui ont provoqué son déclin. Il examine le rôle des savoirs, des changements politiques dont la guerre d'Algérie, la troisième République ou encore le régime de Vichy.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb392128287