RecordDetails
[Paris] : Fayard, c1996.
415 p. ; 24 cm.

A travers ce roman, consacré à l'historien romain d'origine juive Flavius Josephe, on retrouve tous les thèmes chers à celui qui fut déclaré "le pire ennemi de la nation allemande" par les nazis : dénonciation du nationalisme, vertus du cosmopolitisme, rapports entre l'individu et l'histoire, l'action et la pensée.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb358118096