RecordDetails
Paris : Fayard, 2005.
452 p. -[8] p. de pl. : cartes. ; 22 cm.

Antonin est considéré comme le parangon des vertus du grand souverain pacifique et bienfaisant. Avec lui, Rome connaît un âge d'or : pas de conquête, frontières consolidées, cultes anciens remis à l'honneur, citoyenneté accordée à de nombreux étrangers, institutions judiciaires rénovées. Les Antonins, ses successeurs, dont Marc-Aurèle, suivront cet empereur honnête et économe dans la même voie.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb399148596