RecordDetails
Paris : Bourgois, 2001.
669 p. ; 20 cm

Une villa d'Estoril. Le père part subir une opération à coeur ouvert. Maria Clara s'empare de la clé du grenier défendu. Au fond des armoires des reliques d'une filiation ignorée, Maria Clara se perd au fil d'une enquête généalogique. Cette chronique mobile d'une enfance enfouie apparaît enfin comme le journal intime de Maria Clara rédigé trente ans plus tard.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb376439352