RecordDetails
Paris : Albin Michel, 2004.
185 p. ; 23 cm.

L'auteur, qui a fait partie de l'équipe fondatrice de "Libération", livre un témoignage sur les dernières années de J.-P. Sartre malade et manipulé à la fois par son entourage et par les maoïstes ayant créé le quotidien. Il s'interroge également sur ce que "Libération" a pu représenter pour Sartre, par rapport à son oeuvre et vis-à-vis de la philosophie existentialiste.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39136706v