RecordDetails
Paris : H. Champion, 2004.
204 p., [8] p. de pl. : ill. ; 24 cm.

J.-C. Hauc rétablit la vérité sur Ange Goudar (1708-1791?), espion et journaliste, dont Casanova fit un portrait peu flatteur dans ses "Mémoires". Il retrace sa vie, de son enfance languedocienne sous la Régence jusqu'à sa mort à Paris sous la Révolution et redéfinit sa place dans la pensée des Lumières à partir d'une étude de son oeuvre, de documents d'archives et d'une recherche historique.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39198127w