RecordDetails
Versailles : Editions Feryane, 2000.
253 p. ; 22 cm.

"Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis a tenté de se supprimer. L'enquête a révélé qu'il n'était pas médecin comme il le prétendait depuis dix-huit ans.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb376756340