RecordDetails
Paris : Presses Universitaires de France, 2001.
127 p. ; 18 cm.

La notion du sacré semble inséparable de l'expérience et de l'institution du religieux, c'est-à-dire des relations de l'être humain, avec un plan de réalité supra-sensible, invisible, le divin. Cet ouvrage fait le pari qu'il est aujourd'hui possible de repenser les pratiques et les théories du sacré.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37645587p