RecordDetails
[Monaco] : Éditions du Rocher, ©2002.
144 p. : ill. (certaines en coul.).

Souvenirs du journaliste et confident Vincenzo Mollica sur son ami F. Fellini, avec un choix exceptionnel de dessins du cinéaste. Fellini pour moi a toujours existé, il fait partie de la nature, c'est comme si l'huile était morte, comme si les pastèques étaient dans le coma ... Cher Federico, je te remercie autant que je t'aime, écrit Roberto Benigni.


http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38812893k